• Démocratie
  • Economie
/
Evénements

[Conférence] Faut-il plafonner les revenus et le patrimoine ?

Le

Séminaire organisé par la Fondation Copernic, la Fondation Gabriel Péri, l'Institut Tribune Socialiste, la Fondation de l’Écologie politique, la Fondation Pour un Autre Monde et Espaces Marx.

Bandeau6fondations.png

Le mardi 2 octobre 2019, à 18h30

à l’espace « Le Maltais rouge »

40 rue de Malte 75011 Paris

Faut-il plafonner les revenus et le patrimoine ?

Plafonner les revenus : pourquoi ? Comment ?

Le principe de fixer une limite supérieure aux plus hauts revenus – un « seuil de richesse » ou un « revenu maximal » – progresse dans l’opinion publique. Cependant, les propositions concrètes qui sont formulées retiennent des objectifs conventionnels (un écart maximum de 1 à 10, ou 20,…) : mais leur caractère arbitraire ne permet pas de légitimer aux yeux de l’opinion publique le principe, pourtant nécessaire, d’un plafonnement des revenus.

Quel niveau de revenu est alors compatible avec une égalité minimum ? On propose une démarche permettant de définir un objectif cible concret susceptible de rassembler, sur un horizon de moyen ou long terme, un large consensus, aussi bien dans la population que dans les forces sociales et politiques soucieuses de faire avancer ce projet.

Limiter l’inégalité de revenus ne constitue bien sûr qu’une étape dans un projet plus vaste d’émancipation qui devrait viser également à limiter l’inégalité des patrimoines, laquelle structure de façon bien plus déterminante les inégalités sociales. On montrera que le plafonnement des revenus permet également de progresser de façon significative vers ce second objectif.

Débat introduit par Pierre Concialdi, chercheur à l’Institut de recherches économiques et sociales (IRES), co-auteur du livre de la fondation COPERNIC : Vers une société plus juste – manifeste pour un plafonnement des revenus et des patrimoines, Paris, Les liens qui libèrent, 2019.

Le débat sera animé par Stéphanie TREILLET, maitresse de conférences en économie.

Inscriptions: inscription@gabrielperi.fr