/
Evénements

Colloque : La rose et les verts. Une histoire environnementale de mai 1981 et des «années Mitterrand»

Le

Télécharger le programme : RoseVertsV25.pdf application/pdf 1.41 Mo
Inscription gratuite et impérative (closes)

Retrouvez un dossier documentaire en lien avec le colloque sur le site des archives de la Fondation:

https://www.archivesecolo.org/

Plusieurs chantiers de recherche se sont récemment proposés de revenir sur "les années Mitterrand". Certains processus ont fait l'objet d'éclairages particuliers en histoire sociale comme en histoire économique, ainsi du "tournant" de 1983. De nombreux fonds d'archives étant désormais accessibles, les historien·ne·s ont investi ces années comme objet d'histoire.

Les approches d’histoire environnementale, croisées à l’analyse des jeux d’acteurs et des enjeux socio-écologiques de la période, font toutefois encore défaut. Les communications de ces journées invitent à remédier à ces carences. Il s’agira notamment d’évaluer la place et la portée des années Mitterrand dans l’histoire plus longue de l'action publique environnementale comme de celle des mobilisations et mouvements écologistes. L’analyse des continuités et inflexions entre les "années Giscard" et les "années Mitterrand" dans les politiques agricoles, énergétiques, d'aménagement ou dans la gestion des pollutions et des risques, permettra d'interroger les capacités d'action face aux dégâts sociaux et environnementaux de la mondialisation. Quelles avancées ou limites de l'action publique environnementale par rapport aux années 1970 ? Quels impacts socioécologiques et évolutions des pratiques néocoloniales en Françafrique et dans les DOM-TOM au cours des "années Mitterrand"? Quelles transformations et institutionnalisation des mouvements écologistes à l'épreuve de la gauche au gouvernement? Quelles écologisations d’organisations politiques et syndicales, des politiques publiques et des politiques des entreprises? Quelles inflexions des jeux d’acteurs en France autour des grands enjeux écologiques locaux, nationaux ou planétaires?

Telles sont quelques questions qui seront explorées dans ce colloque.

Mercredi 23 juin

Présentation des journées et mot d’accueil des fondations - 17h

  • Renaud Bécot, maître de conférences en histoire sociale et environnementale des mondes du travail (Laboratoire Pacte, Sciences-Po Grenoble)
  • Christophe Bonneuil, directeur de recherche CNRS (CRH, CNRS-EHESS)
  • Benoit Monange, directeur de la Fondation de l’Écologie Politique
  • Thierry Mérel, directeur du secteur Histoire et Archives de la Fondation Jean-Jaurès

Changer la vie ? - 17h15-19h15 

  • Pierre-Emmanuel Guigo (CRHEC, Université Paris Est Créteil) : Un ménage à trois : François Mitterrand, Michel Rocard et les écologistes
  • Jean Bérard (ISP, CRH, ENS Paris Saclay) : Une alternance juridique ? Le droit de l’environnement et les « années Mitterrand »
  • Cécile Blatrix (AgroParisTech-Université Paris Saclay- UMR Printemps) : « Le Ministère du Possible ? » Huguette Bouchardeau (1984–86)
  • Sébastien Repaire (CRISS, Université Polytechnique Hauts-de-France & Centre d’histoire de Sciences Po) : Les Verts face à la gauche de gouvernement sous le premier septennat de François Mitterrand

Présidence : Bastien François (FEP / CESSP, Université Paris 1)

La saga des écolos - 19h30-21h

Documentaire d’Alice Le Roy et Valérie Manns, France 3, 2011
Diffusion du documentaire, en présence d’Alice Le Roy, suivi d’un débat avec Marie-Christine Blandin, ancienne présidente de la région Nord-Pas-de-Calais, ancienne sénatrice, animé par Bastien François


Jeudi 24 juin

Accueil - 8h45

Changer le travail et réguler les entreprises ? - 9h-10h45 

  • Collectif 350 tonnes et des poussièresRenaud Bécot, LaboratoirePacte ; Clémentine Comer,Irisso ; Gabrielle Lecomte-Ménahès,CENS ; Anne Marchand, CHS ; Pierre Rouxel, CERAPS) : La poussière et le déni. Mobilisation collective dans la fonction publique face au risque amiante dans les années Mitterrand
  • Anne Marchand (CHS, GISCOP93) et Benoît Belloni (IRIS, USPN) : Quand la responsabilité du travail s’impose dans les politiques publiques de santé : à l’ombre des lois Auroux, retour sur des dynamiques subvertissant les frontières entre santé publique et santé au travail

  • Laurent Warlouzet (Sirice, Sorbonne Université) : Le ministère Bouchardeau et la régulation européenne de la pollution automobile. Une avancée majeure dans une bataille dans une longue haleine (1983-84)

Témoignages

Présidence : Catherine Cavalin (Irisso, CNRS)

Énergie, Un climat de gauche ? - 11h-13h15 

  • Yves Bouvier (Sirice, Sorbonne Université) : Un nucléaire de gauche : environnement et politique énergétique dans les « années Mitterrand »

  • Louis Fagon (CIRED, EHESS) : Superphénix, Hyperphénix : militants et politiques locaux, population et administration locale face à la continuité du nucléaire. L’exemple du bassin du Rhône (1974-1986)

  • Alexis Vrignon (CRESAT, MSHP) : Militer pour l’environnement à l’ombre d’un champignon atomique
  • Christophe Bonneuil (CRH, CNRS-EHESS) : Gouvernements Mitterrand et entreprises pétrolières face au réchauffement climatique, 1981-1995

Témoin : Bernard Laponche, ancien directeur de l’Agence française pour la maîtrise de l’énergie (1982-87)
Présidence : Marion Fontaine (Centre Norbert Elias, Université d’Avignon)

Changer les ­territoires ? - 14h30-16h00 

  • Jean-Philippe Martin (Docteur et agrégé en histoire) : Frémissements écologistes dans la nouvelle gauche paysanne. Comment les paysans contestataires ont commencé à intégrer une dimension écologique à leurs combats
  • Steve Hagimont (CHCSH, Université de Versailles Saint-Quentin) : Loi montagne (1985). Un acte de développement durable ou une instrumentalisation politique de la montagne ?

Témoin : Bernard Candiard,  conseiller technique agriculture et environnement à la présidence de la République (1985-1988)
Présidence : Estelle Deléage (CERREV, Université de Caen)

Discussions finales - 16h20-18h

  • Brice Lalonde, candidat écologiste en 1981, ministre de l’environnement de 1988 à 1992