• Nature
  • Histoire de l'écologie
/
Publications

[Publication] RECLAIM Recueil de textes écoféministes

Publié le

Textes choisis et présentés par Émilie Hache

Postface par Catherine Larrère

La Fondation de l’Ecologie s’associe avec les éditions Cambourakis et la collection Sorcières pour la publication de l’ouvrage RECLAIM – Recueil de textes écoféministes.


« Ce livre est un livre d’espoir, un livre sur la guérison de nos blessures et sur le fait de croire dans notre propre force, dans le courage de faire des choses ensemble, de changer et transformer la politique de tous les jours de manière non-violente. Ce livre parle de sororité écologique mondiale ! » (Petra Kelly, avant-propos à Healing the Wounds : The Promise of Ecofeminism, 1989) La COP 21 a suscité un regain d’intérêt en France pour l’écoféminisme dans les milieux militants. Ce mouvement, né dans les années 1980 dans les pays anglo-saxons, a été initié par des femmes faisant le lien entre l’exploitation des ressources naturelles et l’exploitation qu’elles subissaient en tant que femmes. Cette prise de conscience a donné lieu à de nombreuses actions et autant d’écrits écoféministes inconnus en France.

Cette anthologie, proposée par la philosophe Émilie Hache, permet de découvrir les textes des principales figures de ce mouvement, parmi lesquelles Susan Griffin, Starhawk, Joanna Macy, Carolyn Merchant, certains textes donnant l’impression qu’ils ont été écrits hier, aujourd’hui même, en réaction à la situation qui est la nôtre.

Catherine Larrère :

Professeure émérite de philosophie à Paris I-Panthéon-Sorbonne. Présidente de la Fondation de l’Écologie Politique.

Émilie Hache

Philosophe, maîtresse de conférences à l’université de Nanterre, elle travaille aujourd’hui sur l’articulation entre féminisme, écologie et (science-)fiction. Auteure d’un essai (Ce à quoi nous tenons. Propositions pour une écologie pragmatique, La Découverte, 2011) et de deux anthologies (Écologie politique. Cosmos, communautés, milieux, Amsterdam, 2012 ; De l’univers clos au monde infini, Dehors, 2014), elle a préfacé Rêver l’obscur. Femmes, magie et politique, de Starhawk, publié en 2015 dans la collection Sorcières.


Dans les médias:

Entretien d'Émilie Hache avec Jade Lindgaard pour Mediapart

Pour découvrir la collection Sorcières des éditions Cambourakis: