Qu'entendons-nous par transition énergétique?

Publié le

Deuxième table-ronde du séminaire inaugural de la Fondation de l’Ecologie Politique, Paris, le 28 juin 2013

La notion de transition est devenue un «Protée de la sémantique» (René Thom), un concept fourre-tout à l’usage incantatoire. Etymologiquement issu du vocabulaire de la rhétorique, la notion de transition est d’abord apparue, dans les sciences sociales, en démographie puis s’est étendue à l’histoire et à la sociologie, à l’économie et à la politique, et, bien entendu, à l’écologie avec le thème de la transition énergétique et écologique. Disposons-nous pour autant, à travers tous ces usages, d’une définition commune de cette notion ? Avons-nous affaire à une vague notion de sens commun ou bien à un concept théorique rigoureux susceptible de se prêter à une traduction en termes d’action publique ?

Intervenant-e-s: Franck Burbage (philosophe, auteur de Philosophie du développement durable, PUF, 2013), Alain Lipietz (économiste, membre du Conseil de surveillance de la FEP), Lucile Schmid (vice-présidente de la FEP), Vincent Fristot (membre de Négawatt, membre du Conseil scientifique de la FEP).

Modérateur: Benoit Monange (Fondation de l'Ecologie Politique)

Intervention de Franck Burbage

Intervention d'Alain Lipietz

Intervention de Lucile Schmid

Intervention de Vincent Fristot

Videos: Estelle Bratessani pour la FEP
Crédit photo: Eric Coquelin