Groupe de travail "Relations au vivant: la question des droits des animaux"

Présentation:

Depuis de nombreuses années, la reconnaissance du caractère sensible des animaux fait débat. Dans des pays comme l'Autriche, l'Allemagne, la Grande-Bretagne, l'Italie, le Luxembourg, la Suède et la Suisse cela a conduit à l’adoption de dispositions particulièrement protectrices à l'égard des animaux. En France, depuis une modification du code civil en 2014, la législation reconnait désormais que « Les animaux sont des êtres vivants doués de sensibilité ».

Dans ce contexte, la FEP souhaite contribuer à la restitution de ces débats et de leurs raisons d'être que ce soit en France et à l'échelon européen. Il s'agira donc de traiter tant la question philosophique que la question sociale des relations au vivant, ainsi que ses incidences politiques, afin de devenir une force de proposition sur un sujet qui a tant d'impact sur notre quotidien (nourriture, modèle agricole, pollution, santé...).

Pour ce faire, un groupe de travail réunissant des juristes, des philosophes, des spécialistes de l'éthique environnementale et de jeunes chercheurs est désormais actif en son sein. Son but et de décrypter les enjeux d'une extension des droits aux animaux, restituer les enjeux de ce changement dans la société de façon pédagogique, tout en s'efforçant d'apporter des contenus nouveaux et originaux.

Membres du groupe:

  • Capture d’écran 2015-05-18 à 12.05.19.pngFlorence Burgat est Docteur en philosophie et directrice de recherche à l’INRA. Elle est l'auteure de trois ouvrages fondateurs sur la question animale et Co-rédactrice en chef de la Revue Semestrielle de Droit Animalier (publication de l’Université de Limoges et de l’Université de Montpellier).
  • Capture d’écran 2015-05-18 à 12.02.44.pngNicolas Delon est Docteur en philosophie, post-doctorant au Département d'études environnementales et à l'Animal Studies Initiative de l'Université de New York (NYU), spécialisé en éthique animale. Sa thèse s’intitule « Une théorie contextuelle du statut moral des animaux ».
  • Capture d’écran 2015-05-18 à 12.15.01.pngCatherine Larrère est professeur émérite à l’Université de Paris I-Panthéon-Sorbonne. Spécialiste de philosophie morale et politique, elle s’intéresse aux questions éthiques et politiques liées à la crise environnementale et aux nouvelles technologies. Elle est présidente du Conseil de surveillance de la FEP depuis avril 2013. Son ouvrage le plus récent s'intitule Penser et agir avec la nature (avec Raphaël Larrère, la Découverte 2015).
  • Capture d’écran 2015-05-18 à 12.21.50.pngRaphaël Larrère est ingénieur agronome, anciennement directeur de recherche à l'INRA. Spécialiste d'éthique environnementale et il est l'auteur, avec Catherine Larrère, de l'ouvrage Penser et agir avec la nature (la Découverte 2015).