Exposition - Eléments pour une histoire de la lutte anti-nucléaire

L'exposition "Eléments pour une histoire de la lutte anti-nucléaire" participe de l’action mémoirielle de la FEP: faire connaître les documents historiques pour développer la connaissance de l’histoire des mouvements écologistes.

Présentés en exclusivité lors des Journées d'Eté des Ecologistes 2015, les affiches, tracts, autocollants, badges etc, reproduits sur les cinq panneaux dont est composée l'exposition, ont servi de support à l’atelier organisé par la FEP dans le cadre des Journées d’Eté 2015.

Présentation de l’exposition

A la fin des années 1960, le gouvernement français sous la présidence de Charles de Gaulle lance le premier programme d’implantation de centrales nucléaires sur le sol français avec la centrale nucléaire de Fessenheim en Alsace. Mais c’est avec le premier choc pétrolier, en 1973, que le gouvernement français décide de mettre en place un programme nucléaire civil de grande ampleur.

Dès lors, la lutte contre le nucléaire s’amplifie, à l’image des rassemblements d'opposition aux centrales de Fessenheim, La Hague, Malville, Nogent-sur-Seine ou encore Plogoff. Les militants réussissent, pour cette dernière, à faire céder le pouvoir socialiste qui, nouvellement élu en 1981, abandonne le projet.

La lutte contre le nucléaire a joué un rôle important dans l’émergence du mouvement écologiste et dans le développement de ses racines européennes. A l’image des badges « Nucléaire ? Non merci ! » que beaucoup de militants arborent toujours dans les manifestations, il inspire encore les thèmes et les pratiques militantes des luttes d’aujourd’hui.

Au cours de ces années, le mouvement anti-nucléaire a été l'occasion d’un important foisonnement artistique. Les militants n’hésitent alors pas à prendre la plume pour défendre avec humour, mais détermination, leur cause.

En s’appuyant sur les archives d’EELV-Les Verts, de l’agence d’information et d’études sur l’énergie WISE ainsi que sur les archives privées d’Yves Cochet et du Centre d’animation et de recherche en écologie politique belge - Etopia, cette exposition se propose de retracer - partiellement - cette lutte et l’importante production artistique qui l’a accompagnée à travers la France des années 1970 et 1980…avec quelques incursions dans le temps présent.

Composition des 5 panneaux d'exposition :

  • Introduction: Présentation de l'exposition (dimensions panneau : 100x120cm)
  • 1. Les militant appellent au rassemblent : Plogoff, Paluel, Malville, Nogent-sur-Seine (dimensions panneau : 100x70 cm)
  • 2. La lutte continue par d’autres moyens (dimensions panneau : 100x70 cm)
  • 3. L’art en lutte (dimensions panneau : 100x70 cm)
  • 4. De la désobéissance aux alternatives (dimensions panneau : 100x70 cm)

EXPOSITION MEMOIRE DE L'ECOLOGIE 2015 - Eléments pour une histoire de la lutte anti-nucléaire by FondationEcolo

Elle est également à disposition des associations qui souhaiteraient la faire connaitre, n'hésitez pas à nous joindre : contact@fondationecolo.org

Remerciements

La Fondation remercie particulièrement les équipes du CIRE-Musée du Vivant d’AgroParisTech, l’Agence d’information et d’études sur l’énergie WISE, les collègues du Centre d’animation et de recherche en écologie politique belge – Etopia ainsi que Monsieur Yves Cochet, pour leur aide et leur disponibilité.